Le CRI, via les moyens mis en place constitue un véritable interlocuteur pour accompagner les investisseurs dans leurs démarches administratives afin de rendre l’investissement et la création d’entreprise, plus faciles et plus rapides.

Le Centre est doté de 3 missions Fondamentales:

  • L’aide à la création des entreprises.
  • L’appui et l’aide aux investisseurs.
  • La promotion de l’investissement Régional

Bilan des créations d’entreprises au niveau de la région Fès-Meknès

Au titre du 1er semestre 2017, le CRI a permis la création de 2082 nouvelles entreprises. Le nombre d’entreprises créées par le CRI est passé de 2077 entreprises à 2082 entreprises soit une augmentation de 0.2%. Le guichet de Boulemane a enregistré l’augmentation la plus importante en termes avec un taux de 50%, il est suivi du guichet de Meknès avec un taux de +5.5%.

Evolution du nombre d’entreprises créées par guichet entre le 1er semestre 2016 et 2017

 

Il est à noter que 65% de ces entreprises possèdent la forme juridique SARL et 34% la forme personne physique. En termes de secteur d’activité, le secteur du commerce vient en tête avec une part de 36% et les services divers avec une part de 35% des entreprises créées, ils sont suivis du secteur du BTP avec une part 21%.

Le CRI Fès Meknès a assuré la création de 114 entreprises portées par des MRE. Les entreprises créées par les MRE via le CRI appartiennent à 38% au secteur des services divers, puis au secteur du BTP à 29%. Le guichet de Fès a accompagné la création de 52% de ces entreprises. La forme juridique SARL domine ces créations avec une part de 96%.

Répartition des projets d’investissement agréés par le CRI en 1er semestre 2017 par secteur d’activité, montant d’investissement et nombre d’emplois

  1. Construction autre que l’habitat, Activité immobilière
  2. Information communication, activité spécialisée économique et technique, activité financière, activité de service administratif et de soutien

En terme de valeur, les projets industriels et agro-industriels arrivent en 2ième position avec un montant d’investissement de 395,2 Millions de Dhs et en première position en nombre de projets, notamment dans le cadre des projets agréés dans la zone Agropolis de Meknès, le projet d’extension de l’usine Central Danone qui fera de cette usine une des premières d’Afrique du Groupe International Danone, et le projet d’extension d’usine d’embouteillage de l’eau minérale Ain Saiss sis à la Commune Ain Bida Préfecture de Fès.

Il est à noter que la société canadienne CGI active dans le domaine des services en technologies de l’information et de la communication (TIC) et en gestion des processus d’affaire, s’est installé à la plateforme offshoring FèsShore, et prévoit le recrutement d’un nombre de 400 ingénieurs dans le secteur informatique.

Quant aux projets d’habitat ils arrivent en tête de classement notamment le projet structurant à la Province d’El Hajeb qui permettra de réaliser aussi bien un lotissement d’habitat qu’une zone qui regroupera les activités économiques diverses.

Concernant le secteur touristique, il arrive également en 2ème position avec un montant d’investissement de 410 Millions de Dhs, notamment le projet de complexe touristique et de loisirs sis à la Commune Iqaddar, Province El Hajeb, ainsi que le projet de complexe touristique, résidentiel et de loisir «Ajellab Hills» sis à la Commune Ben Smim Province d’Ifrane.

Il est à noter que l’Appel à Manifestation d’Intérêt relatif à la réalisation d’un parc d’animation et de loisirs sis à la ville d’Ifrane a eu l’avis favorable de la Commission Régionale d’Investissement.

Répartition des projets agréés en 1er semestre 2017 par préfecture / province

En terme de nombre de projet, il s’avère que la Préfecture de Meknès arrive en tête avec 23 projets suivie de la province de Moulay Yacoub avec 11 projets ce qui dénote de l’intérêt de disposer des zones aménagées pour les investisseurs.

En terme de valeur, la Province d’El Hajeb s’accapare le tiers du montant global d’investissement projeté.