Réunion du comité de supervision et de contrôle de l’agence régionale d’exécution des projets au siège de la région Fès-Meknès, le jeudi 18 octobre à 15h

reun arep 181018 00

Le comité de supervision et de contrôle de l’Agence Régionale d’Exécution des Projets de la région Fès-Meknès s’est réuni le 18 Octobre 2018. La réunion a été l’occasion de présenter aux membres du comité le logo et la charte visuelle de l’AREP-FM, qui aura la finalité de faire connaitre et promouvoir l’activité de cette agence. Le logo choisi a vocation à rendre les pratiques de l’agence plus visibles et plus valorisées. Le branding de l’AREP-FM a été conçu de façon à assurer l’harmonie et la complémentarité avec les composantes du logo de la région de Fès-Meknès et d’assurer l’affiliation et l’appartenance à cette dernière.

En ce qui concerne le budget global de l’année 2019, une enveloppe budgétaire de 175 MDH a été programmée pour cet exercice, marquant ainsi une progression importante de l’activité de l’agence par rapport à l’année 2018 qui était de 90.5 MDH. Cette année, l’AREP FM détient un capital de 148 MDH destiné aux programmes de développement contre 59 MDH programmé pour l’année 2018.

Quant aux projets programmés, l’AREP-FM se chargera de l’exécution de la totalité des projets de la région financé par le fond de développement rural 2019, un total de 47 projets estimé à 354 MDH, dont une partie  sera géré par l’AREP-FM en tant que maitre d’ouvrage et s’occupera de la supervision de l’exécution des autres projets inscrit dans le budget de la région.

Ces projets s’inscrivent dans le cadre du Programme de réduction des disparités sociales et territoriales en milieu rural dont, 66% seront dédiées au désenclavement de plusieurs communes rurales de la région dans le cadre de l’aménagements des routes et pistes, et les autres 34% seront consacrés à l’alimentation en eau potable et le raccordement au réseau d’électricité.

A la fin, Le comité de supervision et de contrôle a adopté des conventions de projets dont l’AREP-FM est sollicité en tant qu’acteur d’exécution.