echange3

Echange entre les centres équestres des Régions Fès-Meknès et Centre Val de Loire de France

Dans le cadre du projet du développement du tourisme équestre dans la province d’Ifrane, un échange entre les centres équestres des régions partenaires de Fès-Meknès et Centre Val de Loire s’est tenu le 10 juin 2021 par visioconférence, avec la participation de :

  • Mme Sophie GAUTHIER, Dirigeante d’un centre de tourisme équestre dans le Loir et Cher / Centre de formation Accompagnateur de Tourisme Equestre ;
  • Mme Fanny BEGUIN, Dirigeante d’un centre équestre dans le Loir et Cher ;
  • Jean-Louis FOURMY, Président d’une Association de Cavaliers randonneurs en Eure et Loir/ Formateur de baliseurs de Tourisme Equestre ;
  • Clément MILLET, Directeur du Comité Régional d’Equitation Centre-Val de Loire ;
  • Adnane ALI, Dirigeant du centre équestre Le Vallon Vert ;
  • Azzedine MSEFFER, Dirigeant du centre équestre de Fès
  • Mme Lisa BONNET, Chargée de mission de coopération décentralisée, Région Centre-Val de Loire ;
  • Anas ANSARI, Chef du Service des Relations Générales et Coopération Internationale, Région Fès-Meknès ;
  • Et de Mme Maëva LE GUIDEC, Volontaire chargée du suivi de coopération entre la Région Centre-Val de Loire et la Région Fès-Meknès.

Cette réunion a porté sur les points suivants :

  • Contexte de l’échange : Brève présentation du projet de développement du tourisme équestre en Région Fès-Meknès ;
  • Présentation du Comité Régional d’Equitation Centre-Val de Loire et du modèle français de fonctionnement des centres ;
  • Tour de table : Présentation détaillée des participants, de leur activité et des caractéristiques de leur structure ;
  • Echanges sur la thématique de l’impact de la crise sanitaire sur les centres équestres français et marocains et discussion autour des stratégies de relance post-crise ;
  • Conclusion.

Ces premiers échanges de bonnes pratiques étaient très intéressants et pertinents dans le savoir-faire marocain mais aussi français, aussi bien d’un côté que l’autre d’ailleurs, et ouvriront de nouvelles pistes de coopération entre les centres équestres marocains et français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *