festival culture amazigh 01

Festival de la culture amazighe

La ville de Fès a accueilli les activités de la quatrième édition du Festival de la culture amazighe, organisé pour commémorer l’arrivée de la nouvelle année amazighe 2969 sous le slogan: « Pour marquer le nouvel an amazigh comme fête nationale. » Dans le cadre de la promotion de la culture et du patrimoine amazigh aux niveaux national, africain et mondial. Un groupe d’acteurs gouvernementaux, diplomates, politiciens, élus, militants, chercheurs, étudiants et professionnels des médias de divers pays amis et frères: Libye, Niger, Congo, Gabon, Mali, Algérie, Tunisie, France, Allemagne et Plusieurs villes et villages marocains. La Libye a été choisie comme invité d’honneur cette année.

Le deuxième jour du festival a été marqué par l’organisation d’un colloque international à l’Université de Fès sur le thème de La Paix En Afrique en présence du Président de la commission des relations extérieures et de la coopération dans la région de Fès Meknès M. Mustapha Merizak, du Représentant du Conseil européen M. José Luis Herrero Insola, du Secrétaire général de la Fédération internationale des droits de l’homme, M. Paul Nisabo Mukoli, du Représentant du Congolais Dr. Denis Mukwege, lauréat du prix Nobel de la paix en 2018, de M. Adal Obaid, ministre d’État et conseiller spécial auprès du chef d’État du Niger, de M. Abdul Majeed Mohammed Ahmed Al-Ansari, chef de la tribu Ansar dans le nord du Mali, de M. Makhlouf Ibrahim, président du Conseil suprême des lamas en Libye, de Dr. Zawie Noureddine de l’Université de Batna en Algérie, de Dr. Saifi Al-Din de l’Université Zaytouna à Tunis, de Dr. Bouzidi de l’Université d’Ibn Tofail à Kenitra, de M. Boubeker Larco, président de l’Organisation marocaine des droits de l’homme.

L’occasion a été marquée par une cérémonie dédiée à l’honneur d’un certain nombre d’activités politiques et sociales favorisant l’appréciation et l’appréciation du parcours des dignitaires, ainsi que la présentation de différentes couleurs de l’art folklorique amazigh et africain pour exprimer la diversité et la diversité artistique et culturelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *