WhatsApp Image 2022 04 06 at 13.06.34 (1)

La participation de M. Abdelouahed El Ansari, Président du Conseil de la Région Fès Meknès dans la table ronde organisée sous le thème « challenges de Fès-Meknès : régionalisation avancée et Nouveau Modèle de Développement (NMD) »

M.Abdelouahed El-Ansari, président du conseil de la région Fès-Meknès, a participé, le mardi 5 avril 2022, à une table ronde organisée par le Groupe Horizon Press, sous le thème « challenges de Fès-Meknès : régionalisation avancée et Nouveau Modèle de Développement (NMD) » à Fès, et ce afin d’échanger et de débattre par rapport aux grands projets de développement de la région.

La réunion a connu la participation de M. Redouane Amrabet, président de l’Université Sidi Mohamed Ben Abdellah de Fès et de M. Mohamed Ben Moussa, membre du comité chargé de la préparation du nouveau modèle de développement

Cette rencontre a été ainsi l’occasion de mettre en avant les points essentiels à la réussite des ateliers de régionalisation avancée sur le plan régional, à savoir :
– la définition des priorités de développement en cohérence avec le Schéma Régional d’Aménagement du Territoire et le nouveau modèle de développement du Royaume ;
– la délégation d’une partie des pouvoirs des administrations centrales aux administrations des administrations décentralisées dans le cadre de la décentralisation administrative ;
– la révision du système de la fonction publique territoriale ;
– l’croissement de l’attractivité de la région vis-à-vis des compétences locales et étrangères ainsi que des capitaux.

Le Président de la Région a souligné que la régionalisation avancée est devenue actuellement une réalité consacrée par la nouvelle constitution de 2011, en mettant l’accent sur l’importance du Nouveau modèle de développement qui constitue une véritable feuille de route au service des institutions pour renforcer le développement global du Maroc. Ajoutant à cela la grande portée du Programme de Développement Régional (PDR) ayant permis l’identification de 97 projets d’un investissement global dépassant 11 milliards de DH.

M. Abdelouahed El Ansari a clôturé son intervention par inviter tous les acteurs et investisseurs, notamment ceux appartenant à la région, à investir au niveau du territoire de la  région Fès-Meknès afin de contribuer à la construction d’un modèle de développement propre à la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *