logo media 24

La région Fès-Meknès a désormais son schéma directeur de la formation continue

La Commission chargée de la formation continue de la région Fès-Meknès a approuvé, mardi à Fès, le schéma directeur régional de la formation continue, qui vise à renforcer les compétences des élus et des membres de l’ensemble des collectivités territoriales de la région.

Les membres de la commission ont approuvé, à la majorité, ce document élaboré par un comité scientifique pluridisciplinaire, composé de professeurs issus des cinq universités que compte la région, en application de l’accord de partenariat qui lie les deux parties.

Dans une déclaration à la MAP, le vice-président de la région, Lahcen El Aouani, a souligné que l’élaboration de ce schéma, fruit d’une année de travail, a été confiée aux universités de la région au vu de la qualité et du savoir-faire de leurs cadres, ajoutant qu’il concerne l’ensemble des élus des collectivités territoriales de Fès-Meknès.

Après avoir rappelé que les dispositions des lois organiques relatives aux collectivités territoriales insistent sur le droit des élus à la formation, M. El Aouni a souligné que le schéma directeur de la formation continue sera d’une grande utilité pour les élus, en ce sens qu’il va renforcer leurs compétences et leur savoir-faire pour qu’ils puissent mener à bien leur mission.

Le responsable régional a indiqué, par ailleurs, que ce schéma constitue ‘’une étape principale’’ dans le parachèvement des plans régionaux, ce qui place Fès-Meknès parmi les régions pionnières en matière d’élaboration des documents de référence nécessaires à la mise en œuvre du projet de développement régional.

Selon le document, présenté lors de cette réunion, la stratégie de formation recommandée est basée sur la continuité, l’adaptation de la formation aux besoins et aux spécificités des collectivités territoriales, le respect de l’approche genre, la mobilisation des ressources financières et l’adoption des principes de qualité et d’évaluation.

Cette formation se décline en sept axes principaux, portant notamment sur la décentralisation territoriale, la planification territoriale stratégique, les interventions socio-économiques des collectivités, la gestion financière, l’urbanisme et l’aménagement du territoire, les modes de gestion publique du territoire et le renforcement des compétences.

(MAP)

Visualiser l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *