leconomiste com

Sécurité du citoyen : développer pour préserver

La réalisation du développement est tributaire de la préservation de la sécurité du citoyen, airme hier à Fès, le président de la région Fès-Meknès, M’hand Laenser, lors d’une cérémonie de remise d’un lot de véhicules à la préfecture de police de la capitale spirituelle. Il avance que « Il est du devoir du conseil de la région d’appuyer les eorts déployés par les services de sécurité », mettant en exergue la grande signification de ce don du conseil régional, et ce au vu de l’importance des moyens de transport dans l’action des services de sécurité au niveau des villes de la taille de Fès et Meknès.

Concrètement, le conseil régional de Fès-Meknès a fait don de neuf véhicules en faveur de la préfecture de police de Fès, d’un coût global de près de 353.000 dirhams. Ce lot est composé de sept véhicules de taille moyenne et de deux autres légers. C’est un « concept de la sécurité commune », souligne le préfet de police de Fès, Abdelilah Essaid dans la mesure où elle vient renforcer le travail de la police de proximité.

Il est à rappeler cette action sera suivie par la réception dans les semaines qui viennent, d’un lot de motocycles rapides et sophistiqués, ajoutant que d’autres dons émanant des conseils provincial et municipal sont en cours de finalisation, toujours selon Essaid.

Par L’Economiste| Le 26/01/2018 – 11:39

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *